Focus sur la Bibliothèque de l’UNIGE

Second billet sur le projet de recherche Calliopê . Il s’agit ici de revenir sur le volet qualitatif et l’expérience.

CallioMatosEntre mars et avril 2014, quatre focus groups ont été menés afin d’étudier la perception du prêt de dispositifs de lecture mobile par un public universitaire ainsi que leur adéquation avec l’offre des ressources numériques proposées.

Un appel à volontaires a été lancé par les bibliothécaires des sites Uni CMU et Uni Arve, deux des quatre sites physiques que compte la Bibliothèque de l’UNIGE. Un panel de 18 usagers aux profils variés a ainsi été constitué.

CalliopeAffiche

Ce volet qualitatif s’est organisé en deux étapes, la même méthodologie a été suivie et répétée pour chacun des deux sites. Dans un premier temps, il s’est agi de rencontrer les participants pour leur présenter l’expérience et leur distribuer les dispositifs de lecture à tester. Au total, 5 liseuses et 8 tablettes ont été prêtées à des étudiants, chercheurs et enseignants pour une durée de deux semaines. Durant cette période, ils ont eu la liberté de tester et de s’approprier ces dispositifs, sans recevoir de formation et sans autre recommandation que de noter leurs ressentis et les difficultés rencontrées afin d’en discuter lors de l’entretien suivant.

Lors du second entretien, les participants ont été répartis en deux groupes. L’équipe de recherche a pu recueillir leurs impressions lors de ces focus groups, qui ont été enregistrés.

Les résultats préliminaires de cette expérimentation ainsi que le volet quantitatif du projet seront détaillés dans de prochains billets.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.